Jeroen Van Herzeele - Giovanni Barcella - Monday Sessions Live at EL Negocito

herzeele

ENR001

Elève de John Ruocco, Jeroen Van Herzeele possède une discographie impressionnante: 7 albums avec Mâäk, 3 avec Peter Hertmans, 3 avec Greetings from Mercury, 3 en quartet ou quintet avec Ben Sluijs, des albums en compagnie de Nathalie Loriers (Dance or die), avec Kris Defoort, Marco Locurcio, Nic Thys ou le Zygomatik de Piet Verbist.
Une constante dans ses répertoires: une référence fréquente à Coltrane. Les compositions Ogunde et Brazilia sur "At the Crossroads" en trio avec Peter Hertmans et Stéphane Galland, "Leo" sur "Da Mo" en quartet avec Fabian Fiorini, le Français Jean-Jacques Avenel et Giovanni Barcella, sans compter sa participation aux "Variations on A Love Supreme" de Fabrizio Cassol et Kris Defoort.
La référence à Coltrane, particulièrement à celui exalté des dernières années en compagnie de Rachied Ali, est aussi évidente dans son duo avec Giovanni Barcella entendu dernièrement au Middelheim. L'occasion de revenir sur un album de 2009.
Né à Côme et diplômé de l'Académie de Jazz de Bergame, Giovanni Barcella s'est installé en Belgique depuis plusieurs années. Batteur du groupe Moker, en compagnie de Mathias Van de Wiele (g) et Bart Maris (tp), il a notamment enregistré les albums Konglong, Lovendegem et Overstroomd. Il fait aussi partie du groupe BackBack avec le saxophoniste Marc De Maeseneer (eNR030), a enregistré l'album "Castigo" avec Bart Maris et accompagné Charlie Gayle en tournée.
Enregistré en 2009, l'album "Monday Sessions Live at El Negocito" (le club gantois de Brabantdam) présente 47 minutes de concert enregistrées in extenso, sans coupure: quatre longues improvisations sans titre qui débutent généralement par un long solo de
batterie avant que le saxophone ténor ne se déchaîne dans des envolées libertaires. Seul le troisième morceau débute par une intro apaisée du ténor avant que le tempo ne s'accélère. Une musique âpre, sauvage dans le sens positif du terme, en quelque sorte comparable à ce que peut être l'art brut dans le domaine pictural.
Si le label El Negocito est connu pour l'originalité de ses pochettes, ici l'excentricité est portée à son summum: une pochette sans titre, sans numéro, en trois parties avec un livret de photos anonymes: il faut détacher le CD de la pochette pour voir apparaître une longue liste de remerciements et, enfin, le nom des interprètes. Autrement dit, pas question de trouver l'album chez un disquaire (ça existe encore ça?), il faut le commander directement au label (www.elnegocitorecords.com).

Claude Loxhay

 


Logo

 

Upcoming

No current events.

 

clemenscom logofp

 

WerfrecordsLogo-300
werf-algemeen
vkh logo zwart


Special thanks to our photographers:

Henning Bolte
Cedric Craps
Christian Deblanc

Koen Deleu

Ferdinand Dupuis-Panther
Anne Fishburn

Stefe Jiroflée
Jos L. Knaepen
Jacky Lepage

Nina Contini Melis
Arnold Reyngoudt
Willy Schuyten
Frank Tafuri
Jean-Pierre Tillaert
Guy van de Poel
Cees van de Ven
Marie-Anne Ver Eecke

Jan Vernieuwe

and to our writers:

 

Henning Bolte
Ferdinand Dupuis-Panther
Paul Godderis
Jean-Pierre Goffin
Claude Loxhay
Herman te Loo
Iwein Van Malderen